Sud-Kivu : Les parents appelés à envoyer les enfants filles et garçons de 6 à 7 ans à l’école

Alors que la République démocratique du Congo s’est engagée à scolariser tous les enfants de l’école primaire, il s’observe que certains parents hésitent encore à envoyer leurs enfants à l’école. Opportunité pour le gouverneur de province d’appeler ces derniers à inscrire tous les enfants filles et garçons à l’école. Appel largué au cours du lancement officiel de la campagne d’inscription des enfants de 6 à 7 ans à l’école, ce mardi 10 septembre 2019 à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

Partant du rapport de la promo scolaire 2019 effectuée en province, le Sud-Kivu compte plus d’1.600.000 enfants qui sont encore en dehors de l’école, et pour l’inscription de cette année 2019-2020, la province attend plus de 3.156.000 enfants dans l’enseignement maternel, primaire et secondaire.

« Notre gouvernement provincial s’engage à n’aménager aucun effort pour la mise en œuvre et pour l’application strict des décisions présidentielles pour les élèves. C’est ainsi que nous demandons à tous les parents d’envoyer leurs enfants filles et garçons à l’école sans discrimination ni rejet des enfants vivant dans les conditions normales ou vivant avec handicap », a souligné Théo Ngwabidje Kasi, gouverneur de province, devant plusieurs élèves, chefs d’établissement et certains partenaires du gouvernement dans le secteur de l’éducation.

De son côté, le proved de la province Éducationnelle Sud-Kivu, s’est engagé de mettre à œuvre des mesures de protection sociale en faveur des élèves les plus vulnérables afin que ces derniers puissent être accueillis sans tracasserie en renforçant ainsi l’applicabilité des mesures d’accompagnement de la politique de la gratuité sur toute l’étendue de la province éducationnelle du Sud-Kivu I, ceci dans l’objectif de permettre à tous les enfants d’apprendre dans des très bonnes conditions.

Pour sa part, l’UNICEF a formulé quelques recommandations au pouvoir public, dont celle d’encourager la bonne gouvernance, du système éducatif et un leadership efficace pour la mise en œuvre de l’éducation de base et offrir aux élèves un environnement d’apprentissage sécurisé et de qualité.

L’UNICEF a également réitéré son engagement d’accompagner le gouvernement de la RDC dans leurs efforts pour s’assurer que tous les enfants accèdent à une éducation de base et de qualité dans les situations normales comme en situation d’urgence, ceci avant de distribuer certains objecte scolaires aux élèves présents à cet lancement.

Rappelons que c’est depuis plus d’une décennie que le gouvernement de la RDC et l’UNICEF organisent à la veille de la rentrée ou pendant la rentrée scolaire, une campagne nationale pour l’inscription à l’école de tous les enfants d’âge scolaire. Tradition maintenue pour cette année 2019, impliquant plusieurs partenaires financiers, les ONGs nationales qu’internationales ainsi que les organisations de la société civile.

Elie Bigaba, JRI/RJAE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.