RDC: le Sud-Kivu n’est pas concerné par la hausse du prix des carburants

Le ministère de l’économie nationale a revu à la hausse les prix des carburants  dans les zones d’approvisionnement Ouest et Nord de la République démocratique du Congo, aux termes d’un arrêté rendu public mercredi 24 avril.

par le ministre intérimaire de l’Economie nationale Eustache Muhanzi Mubembe.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans cet arrêté signé par le ministre intérimaire de l’économie nationale Eustache Muhanzi Mubembe, un litre d’essence à la pompe passe désormais de 3.225 à 3.475 FC, le gasoil de 3.215 à 3.465 FC, le pétrole de 2.650 à 2 900,00 FC et le Fomi de 2.005,24 à 2 084,00 FC dans la zone d’approvisionnement Ouest.

Tandis que dans la zone Nord, le litre d’essence passe de 3.970 à 4.220 francs, le pétrole de 3.200 FC à 3.460,00 francs et le gasoil de 4.020 à 4.270 francs. Cette zone d’approvisionne est constituée des villes de Mbandaka, Kisangani, Aketi, Bumba et du territoire d’Akula.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La zone Ouest comprend les provinces de l’Equateur, du Kongo-Central, du Kwango, du Kwilu, de Mai-Ndombe, de la Mongala, du Nord-Ubangi, du Sud-Ubangi, de la Tshuapa, Boende et la ville de Kinshasa.

Il est important de signaler que la dernière révision des prix des produits pétroliers est intervenue en octobre 2023. La nouvelle grille tarifaire entre en application ce jeudi 25 avril 2024 précise le même communiqué.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.