Sud-Kivu : les députés provinciaux votent à l’unanimité pour l’invalidation du mandat de Jérémie Basimane

L’Assemblée provinciale du Sud-Kivu vient d’invalider le mandat du député Jérémie Basimane, aujourd’hui membre du gouvernement provincial du Sud-Kivu. Ce vote est intervenu au cours de la séance plénière tenue ce vendredi 24 mars 2023 à l’hémicycle provincial à labotte en commune d’Ibanda.

Cette plénière était consacrée sur l’audition et le vote du rapport de la commission spéciale sur les propos mensongers de Monsieur Jérémie Basimane, Ministre Provincial de ‘Urbanisme, habitat, environnement et Porte-porole du Gouvernement
Provincial.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La séance plénière a, après l’audition dudit rapport, voté pour son invalidation, sa mise en accusation devant Ia cours de cassation pour ses propos outrageants et sa révocation du Gouvernement Provincial du Sud-Kivu.

Ces propos outrageants sont entre autres, des faits qui discréditent et sapent l’organe délibérant du Sud-Kivu et ce, suite au vote de la motion de censure contre l’exécutif provincial en date du 24 novembre 2022. C’est notamment, le fait d’avoir traité les députés provinciaux de corrompus, de menteurs, de commerçants politiques,
jouisseurs en séjour à Kinshasa abandonnant leurs familles et bases électorales, mais aussi initier des motions pour les business.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Par ailleurs, pour son conseiller, Monsieur. Richard Cirhuza, qui, lors de l’émission paix et développent sur les ondes de Radio Maendeleo du 04 fevrier 2022, avait traité les élus provinciaux de filous (personne malhonnête, voleur, escroc), des commerçants politiques, des mercenaires,… la plénière a voté la résolution pour qu’une plainte soit déposée à sa charge et qu’il soit révoqué de l’administration publique provinciale où il est agent actuellement.

 

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.