Sud-Kivu : 3 agents de la CNR s’échappent entre les mains de leurs Kidnappeurs à Fizi

Trois agents de la commission nationale pour les réfugiés CNR sont tombés dans les filets de coupeurs de route l’après midi du jeudi 04 février 2021. Ceci pendant qu’ils revenaient dans une mission de travail dans le site des réfugiés burundais de Mulongwe situé en secteur de Mutambala, groupement Basimukuma-Sud en territoire de fizi au Sud-kivu.

L’information à notre procession confirme que ces agents ont eu à s’échapper dans la brousse entre les mains de leurs ravisseurs où ils ont réussi à récupérer une arme du type Ak47 remise à la police basée dans ce coin.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

À cette occasion, le président du site des réfugiés burundais de Mulongwe, Monsieur Domynique Tamubana appelle l’état Congolais à bien sécuriser les agents humanitaires, leur site et ses environs.

« (…) Que le gouvernement Congolais fasse l’effort supplémentaire pour sécuriser le site de Mulongwe parce que des telles attaques, les tels kidnappings deviennent des plus en plus répétitifs. Vous savez rescement il y a eu deux attaques ciblées aux réfugiés dans leurs champs à Kaseke, il y a aussi un vol à mains armées qui se passé le 10 janvier dernier dans le site de Mulongwe » a dit le président du site de Mulongwe dans un entretien avec jambordc.info

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Il sied de rappeler que ce kidnapping raté intervient pendant que la population du groupement Basimukuma-Sud à Mulongwe donne l’ultimatum de 72 heures au commissaire de la CNR-Fizi de partir.

Celui-ci est accusé de non respect des accords signés en 2017 entre les autochtones et la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) avant l’installation de ce site.

Luc lukandjila

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.