RDC : Devant Bahati Lukwebo, des jeunes du Sud-Kivu plaident pour le départ de Théo Ngwabidje

Une délégation des jeunes de la province du Sud-Kivu vivant à Kinshasa plaide pour le départ du gouverneur Théo Ngwabidje Kasi à la tête de la province, accusé de la megestion. Plaidoyer fait auprès du président du sénat Modeste Bahati Lukwebo au cours d’une audience accordée à ces jeunes ce 23 mars 2021 à Kinshasa.

A en croire un communiqué de ces jeunes, Modeste Bahati Lukwebo a juré de n’être qu’avec toute personne qui honore son travail. Ceci avant de demander les députés provinciaux du Sud-Kivu de prendre leurs responsabilités pour le développement de la province et non le recul de celle-ci.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes
Des jeunes du Sud-Kivu vivant à Kinshasa avec le président du Sénat Bahati Lukwebo

Ce même document indique que le président du Sénat a rejeté toutes les accusations méchantes ou haineuses tendant à le diaboliser dans les réseaux sociaux et dans d’autres discours comme étant la source des malheurs du Sud-Kivu.

Cette audience fait suite à une action vécue lors de l’arrivée de Théo Ngwabidje qui séjourne à Kinshasa. Ce dernier s’était vu accueilli à l’aéroport de Ndjili par certains jeunes du Sud-Kivu vivant à Kinshasa avec des messages et chassons funestes lui demandant de démissionner.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes
Image des listes de la pétition contre Théo Ngwabidje jetées devant l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu

Pour rappel, en province du Sud-Kivu, la pétition contre le gouverneur Théo Ngwabidje était sabotée et des pétitionnaires dispersés par certains éléments de l’ordre et proches du gouvernorat en date du vendredi 12 Mars dernier à l’Assemblée provinciale alors que ces jeunes voulaient déposer cette pétition.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.