RDC : L’UNPC section du Sud-Kivu et Nord-Kivu lance des activités pour son 50 ème anniversaire

L’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) section du Sud-Kivu et du Nord-Kivu vient de lancer des activités devant accompagner les cinquante ans de son d’existence. C’était au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 25 mars 2021 à l’esplanade de l’internews à Bukavu.

A cette occasion, le président de cette coorporation des journalistes du Sud-Kivu Darius Kitoka a demandé aux journalistes de continuer à travailler dur et avec courage pour redorer l’image de la presse Sud-Kivutienne. Ceci avant de brosser l’historique de cette structure tant au niveau national que provincal en rappeler que l’UNPC a commencé au Kivu avant d’installer ses sièges dans chaque province de la République Démocratique du Congo.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au cours de ce lancement conjoint, Darius Kitoka a annoncé une série des activités d’environs dix (10) qui seront menées dans les deux Kivu en marge de ce Cinquantaine jusqu’en juillet 2021.

« Nous allons organiser ces activités avec l’accompagnement de certains partenaires comme Internews ou la coopération Suisse en marge de ce Cinquantenaire de l’Union Nationale de la Presse du Congo. Le premier congrès a eu lieu du 19 au 21 mars 1970, aujourd’hui 50 ans après, ce jubilé d’or est un privilège pour les animateurs de la coorporation des journalistes qui sont encore là. Ceux qui ont commencé, ne sont plus là, mais Dieu aidant ceux qui sont là commémorent aujourd’hui le Cinquantenaire », a-t-il déclaré.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

De son côté, la présidente de l’UNPC section du Nord-Kivu Rosalie Zawadi a rappelé les conditions pour devenir journaliste, celles d’exercer au quotidien la profesion de journaliste en étant détenteur de la Carte nationale de presse. Elle a également fait savoir qu’à l’occasion de l’année de jubilé d’or de l’UNPC, cette série d’activités qui seront menées s’inscrivent dans l’objectif de promouvoir la profesion.

« L’UNPC va s’atteler aussi à la formation en continue des journalistes en vue de renforcer leur capacité, d’où il faut s’acquitter des cotisations des membres en vue de permettre à l’association de mener à port ses activités et protéger ses sociétaires », a-t-elle martèlé.

Zawadi est par ailleurs, revenue sur l’importance de l’indépendance du journaliste, le respect de l’éthique et déontologie du journaliste pour l’amélioration des conditions de travail.

Il sied de signaler qu’au nom de deux corporations, Darius Kitoka a félicité les femmes journalistes primées par l’organisation Task Force Communication pour leur engagement et assiduité mois de droits de la femme en cours.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.