Nord-Kivu : Un camp militaire incendié par les Mai-Mai

Nord-Kivu : Un camp militaire incendié par les Mai-Mai

Dans la matinée de ce lundi 5 juin, le camp militaire de Nyabitale en territoire de Rutshuru a été incendié par des miliciens Mai-Mai.

Le président de la Société civile de Nyamilima, Alphonse Kambale, cité par Actualité.cd, affirme que les assaillants ont assiégé le lieu à l’absence des militaires FARDC.

«Vers 5 heures du matin, les Mai-Mai ont investi le camp militaire de Nyabitale et l’ont incendié. Mais les soldats n’y étaient pas. C’est un camp érigé aux environs de Nyamilima vers le Parc », a-t-il renseigné.

Au retour sur du camp, les FARDC ont riposté par des coups des balles en l’air.

« Les militaires ont réagi par des tirs, ce qui a créé une panique au sein de la population. Maintenant la situation est revenue calme», a-t-il indiqué.

Depuis la semaine dernière, poursuit Actualité.cd, les Forces loyalistes intensifient la traque des miliciens au bord du lac Édouard et dans le Parc National de Virunga.

Jean-Marie Mulume

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.