Le TLP-RDC met Félix Tshisekedi devant sa promesse d’éradiquer des groupes armés sur le sol congolais

24 janvier 2019, 24 janvier 2021, deux ans jour pour jour déj après l’accession du chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi à la magistrature suprême du pays. Occasion pour le Collectif “Tournons la Page ” (TLP-RDC) de passer à revue certains de axes jugés prioritaires par ce dernier pour son mandat de 5 ans à la tête du pays. C’est notamment celui de la pacification de tout le territoire national en accélérant la lutte contre l’éradication des groupes armés qui sévissent et sèment la désolation auprès de la population. Cette structure de défense de droits humains l’a signifié dans une lettre ouverte adressée au président de la République et dont une copie à été réservée à jambordc.info.

Dans cette communication, le TLP regrette de constater que les populations de Beni et de tout l’Est du pays continuent à se faire massacrer comme des mouches et l’activisme des groupes armés reprend du poil de la bête et devient de plus en plus inquiétant dans plusieurs provinces et coins de la République.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ce dernier rappel le chef de l’Etat que les militaires et autres agents des services de sécurité qui devraient matérialiser sa promesse continuent à mourrir sous les drapeaux, sans que la nation ne leur rende au retour ce qu’ils méritent.

« La situation sur terrain des militaires et autres agents des services de sécurité appelés à matérialiser votre voeu ne s’améliore pas. L’accompagnement et la prise en charge de nos vaillants militaires déployés sur les différents fronts au prix de leur vie, continuent à poser d’énormes problèmes. Les images dégoûtantes de l’enterrement des jeunes militaires pilotes morts dans un cash d’hélicoptère n’ont pas honoré la République et vous comme commandant suprême, vous ne devriez pas garder silence. Car dit-on, le silence est un message fort », peut-on lire dans cette lettre du collectif TLP-RDC adressée au chef de l’Etat congolais.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le TLP ajoute au même moment que les populations de l’Est du pays en général et celles de la région de Beni en particulier, continuent à attendre la concrétisation de des différentes promesses de campagne du Chef de l’Etat notamment l’installation de son Etat Major dans ce coin de la République.

« (…) De même celle de Goma attend votre installation dans leur province comme vous veniez de le promettre au début du mois d’octobre dernier», conclut le collectif Tournons la Page en RDC dans cette lettre ouverte adressée à Félix Tshisekedi.

Pour rappel, le Cinquième président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a pris le bâton de commendement le 24 janvier 2019, soit deux ans déjà après son accession au pouvoir.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.