Goma: six personnes tuées en l’espace de 24 heures

Trois personnes mortes et d’autres blessées, bilan provisoire d’une attaque ciblant une Jeep qui transporterait des agents d’une banque la soirée de ce mercredi 10 avril à Goma.

Selon les témoignages sur le lieu du drame, le fait s’est déroulé vers 17 heures à l’entrée dit Président. Les assaillants ont ouvert le feu, tuant trois personnes et blessant grièvement d’autres.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces inciviques après leur forfait ont pris le large avec tout l’argent, renseignent les mêmes sources.

Ce énième cas d’insécurité dans la ville de Goma au Nord-Kivu s’ajoute à un autre enregistré la veille, où trois autres jeunes hommes ont été abattus dans le quartier populaire de Majengo. Ici, l’auteur présumé qui serait identifié comme un élément FARDC aurait tiré sur les victimes après une série d’extorsion à l’encontre des civils.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La mort de ces jeunes a déclenché une vague de manifestations populaires et violentes la nuit du mardi et s’est poursuivie jusqu’à ce mercredi matin.

Le Conseil de la jeunesse de la commune de Goma a fermerment condamné cet incident tragique et réclame justice pour les victimes.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.