GOMA: L’opposant Jean-Paul Lumbulumbu dévoile son plan de sécurité du Nord-Kivu

GOMA: L’opposant Jean-Paul Lumbulumbu dévoile son plan de sécurité du Nord-Kivu

La dernière tuerie des 14 casques bleus à la base de la Monusco à Béni par des présumés Adf,  relance le débat sur la sécurité de cette partie du Nord-Kivu. Interrogé jeudi 21 décembre, par les fins limiers de Jambordc.info , Me Jean-Paul Lumbulumbu, président  national du parti Libéral pour Le développement (PLD) a levé un coin dévoilé, le plan de sécurité de son parti.

« Le projet de société du PLD prévoit un système  de sécurité intérieure (Armée, Police, Services spéciaux) et extérieure. A l’intérieur, le PLD place le citoyen comme première force de sécurité. D’ailleurs sa devise “hommes libertés développement” le confirme” », a déclaré Me Jean Paul Lumbulumbu.

Inscription ISJC

Pour le président national du PLD, 70% des jeunes majeurs doivent suivre une formation militaire et/ou paramilitaire pour être en mesure de faire face aux problèmes d’agressions extérieures du pays.

« (…) Les forces loyalistes seront de deux ordres notamment les actifs et les réservistes. Les actifs seront dans les casernes et les camps militaires alors que les réservistes qui sont des assimilés aux civils seront dans la population sans tenue, sans armes et sans insignes militaires », dit-il.

Pour l’efficacité de leurs actions, il préconise  la formation.

« (…) les actifs recevront une formations spécifique et bénéficieront d’un salaire permettant d’épargner, après avoir  scolarisé les enfants; faire vêtir la famille ; la nourrir; et assurer ses soins médicaux. Les réservistes recevrons une petite prime représentant le 1/10 du salaire des actifs. Ils seront des agents de renseignement civil au sein de la population. Ils seront libres mais seront rappelles a temps utiles au sein de l’armée », martèle-t-il.

Pour le Nord Kivu, le PLD mettra en place un mécanisme dissuasif des groupes armes notamment par la création de l’emploi pour jeunes pour les attirer vers la production agricole, la transformation des produits et les services.

« (…) Des prêts seront accordés aux jeunes managers pour la promotion de l’emploi créé par les jeunes. La question de la cohabitation pacifique a une réponse claire prévue dans le projet de société du PLD », a-t-il ajouté

Sur le plan extérieur, les rapports de bon voisinage avec les villes et pays frontaliers doivent permette une sécurisation mutuelle extérieure.

« (…) La présence des Fdlrs, les Adf-Nalu, les Lra et autres groupes armés étrangers seront résolus par voie diplomatique dans une approche régionale. La voie militaire sera le dernier recours », croit-il.

Par ailleurs, « le banditisme urbain, les assassinats a mains armes, les kidnappings seront résolu notamment par la politique “Tolérance Zéro” sur le plan judiciaire. Les auteurs de ces actes seront sévèrement punis », a-t-il conclu.

Eugide Abalawi Ndabelnze

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.