Bukavu: plusieurs arbres fruitiers plantés dans le champ de la paroisse de Ciriri par l’AEGDK et le REAQUES

Plus de soixante (60) arbres viennent d’être plantés dans le champ de la paroisse Saint Charles Lwanga de Ciriri par l’AEGDK, le week-end dernier. Ceci dans l’objectif de poursuivre sa campagne de “reboisement, un arbre pour la santé et pour l’écologie” amorcée depuis l’année passée.

A en croire Madeleine Bwenge, coordinatrice de l’Action pour l’éducation Environnementale Genre et Développement Durable au Kivu (L’AEGDK), son organisation et le REAQUES ont estimé qu’il était nécessaire de passer à Ciriri pour poursuivre cette campagne.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Nous avons estimé qu’il fallait mettre à la portée de la population des arbres fruitiers qui permettent à la population de trouver des fruits pour l’alimentation et pour leur santé. Mais aussi l’écologie parceque les arbres jouent le rôle écologique qui consiste à purifier l’air pour réduire le réchauffement climatique “, Explique Madeleine Bwenge.

Pour Huguette Tabaro de REAQUES, les variétés plantées à ciriri sont des arbres fruitiers mais aussi des arbres qui aident pour la fixation de l’azote.

“Nous sommes venues avec des arbres fruitiers dont on peut citer: l’orangier, le papayer, le citronier, le goiyavier , l’avocatier mais aussi nous avons planté quelques arbres agro-foresteries notamment le marcamia qui aide à protéger le sol. Ce arbre peut également être mélangé avec d’autres cultures c’est pourquoi nous l’avons planté dans le champ où on peut mettre autant d’autres semences”, a dit Huguette Tabaro.

Un bienfait pour la paroisse de Ciriri qui après 5 ans aura les fruits de ces arbres. Le curé de cette paroisse qui les a réceptionné a remercié les organisatrices en leur promettant de faire le suivi de leurs croissances jusqu’à donner des fruits.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Nous remercions Madeleine Bwenge et Huguette d’avoir pensé à notre paroisse. Ces arbres sont comme une manne tombée du Ciel car nous avons longtemps chercher ces arbres mais nous n’en n’avons pas trouvé. D’ailleurs on les avait déjà commandé à l’Inera mais quand j’ai entendu Madeleine nous dire qu’elle en a, j’ai vite accordé qu’elle vienne nous les donner. Nous espérons que dans 4 à 5 ans nous allons manger de ces fruits. Vraiment nous les remercions pour avoir focaliser leur attention à Ciriri. Que Dieu les bénisse ” a martelé Michel Lukuba Kachoma, curé de Ciriri.

Disons que la Réflexion, Études et Appropriation des Questions Environnementale (REAQUES) et L’Action Environnementale Genre et Développement Durable au Kivu (AEGDK), ces deux organisations qui luttent pour la protection de l’environnement dans la province du Sud Kivu.

Gabriel ACIRHUSHOKOLIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.