Bukavu/Insécurité : un corps sans vie d’un jeune garçon retrouvé au quartier Mosala

Bukavu/Insécurité : un corps sans vie d’un jeune garçon retrouvé au quartier Mosala

L’insécurité sous ses différentes formes n’a pas encore dit son dernier mot dans les différents quartiers  la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, où il ne passe plus deux jours sans qu’un ne soit enregistré. Le cas le plus récent est celui d’un corps sans vie d’un jeune garçon, formateur en construction au centre de formation SOS, du village d’enfant qui a été retrouvé ce lundi 14 février 2022 sur avenue Buholo 6 au quartier Mosala en commune de Kadutu.

Le président de la Société civile noyau communal de Kadutu, Hypocrate Marume qui nous livre cette information, renseigne que la victime répondait au nom de Mirindi Nyakura qui a été tuée dans la nuit du dimanche à ce lundi 14 février. Elle serait sortie de la maison à Camp Tv aux environs de 21 heures pour ne plus revenir.

Inscription ISJC

Le corps de la victime a été acheminé à la morgue de l’Hôpital Général Provincial de Référence de Bukavu.

La société civile de Kadutu appelle les autorités et services de sécurité à diligenter les enquêtes sérieuses afin que les auteurs et commanditaires de ce énième cas d’assassinat soient dénichés et répondent de leurs actes devant la justice.

En sommes, l’insécurité sous ses différentes formes a repris de l’ampleur dans les différents quartiers de la ville de Bukavu où des cas d’assassinats ciblés, des attaques des maisons, des enlèvements, phénomène des corps sans vie, ne cessent d’être notifiés du jour au lendemain. Plus d’un analyste et observateur pense que les autorités compétentes devraient revoir le plan de sécurisation de la ville pour juguler l’insécurité qui a élu domicile dans cette municipalité.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.