Une fille de 19 ans grièvement blessée par des tirs de la police à Bagira.

Des balles réelles ont été tirées à Bagira, quartier nyakavogo avenue Fariala ce lundi 6 août 2019. La scène s’est passée exactement tout près de l’abattoir de Bagira.
Une personne a été blessée pendant ces tirs. La victime, Kalumire, une fille de 19 ans, a reçu deux balles au niveau de la colonne vertébrale nous renseigne notre source sur place.

Tout a commencé dans une incompréhension entre la police nationale congolaise et quelques habitants du quartier, nous informe Gentil Kulimushi, président de la société civile noyau communal de Bagira.

Certains jeunes hommes s’enfermaient dans une maison de la place où on vend du chanvre. Étant donné que c’est une pratique interdite par la loi, la police a voulu arrêté les acheteurs et même le vendeur.
C’est dans cette discussion où la PNC a tiré deux balles qui ont touchées la fille, explique la meme source.

Selon Gentil Kulimushi, la victime était en visite chez son frère Cikuru Issokelo Musombwa qui est le propriétaire de la dite maison. Actuellement, elle est à l’hôpital général de référence de Bagira, où le personnel serait en difficulté de la transférer à l’hôpital général de référence de Bukavu faute d’ambulance car elle est dans un état critique, indique Kulimushi.
Signalons que la situation est revenue à la normale après des fortes agitations

Rachel Rugarabura, JRI

2 thoughts on “Une fille de 19 ans grièvement blessée par des tirs de la police à Bagira.

  1. D’abord condoléance à cette fille,qu’elle soit transferée à l’hopital géneral de bukavu.les acheteurs et le vendaire soient arrêtés même les policiers car il ne pas autorisé de tirer sur les personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.