Sud-Kivu : Une commission mixte pour statuer sur les problèmes des médias sera mise sur pied par l’UNPC et le gouvernement

Mettre en place une commission mixte composée des membres du gouvernement provincial, de la DGRAD, représentants des médias et d’autres services techniques de l’Etat pour statuer sur tous les problèmes entre les médias et le service de l’Etat afin de permettre aux médias d’œuvrer en toute quiétude ; c’est l’une des résolutions issues d’un café de presse organisé par la centrale de monitoring des médias à travers le consortium l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) et le Conseil Supérieur de l’Audio-visuel et la Communication (CSAC) sections du Sud-Kivu ce vendredi 21 août 2020 à l’hôtel touriste.

Le président de L’UNPC/Sud-Kivu Darius Kitoka, indique qu’ils veulent voir cette commission être utile à la presse et parvenir à des bons résultats surtout à la réduction des taxes qui pèsent lourdement au fonctionnement des médias en province.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Nous espérons que le combat que nous avons mené avec toutes les maisons de presse est en train d’aboutir et j’ai confiance que cette commission sera une aubaine pour la presse et demain ou après demain nous serons contents de voir que ces taxes qui pèsent à la presse soient suffisamment réduites. (…) Nous pensons que cette commission qui vient d’être mise sur pied va constituer notre principal interlocuteur pour que désormais ces tracasseries finissent et les médias puissent travailler dans toute quiétude et faire progresser la paix et la démocratie », a-t-il déclaré.

De son côté, le ministre provincial de la communication et médias Sweddy Basila présent dans cette activité, a fait savoir que cette commission mixte qui sera mise en place dans 72 heures aura aussi comme mission de tabler sur toutes les questions qui fâchent entre les opérateurs des médias et le gouvernement provincial mais aussi et surtout voir comment arriver à la suppression des certaines taxes imposées aux médias.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ceci avant de remercier les organisateurs d’avoir songer à cette session car selon lui, c’est à travers le dialogue qu’on trouve toujours des solutions.

Ce dernier souligne que les médias jouent un grand rôle dans les secteurs pédagogique, fiscal et sécuritaire. Cependant, il souhaite qu’un climat de paix et d’apaisement entre eux et le gouvernement provincial demeure pour les permette à bien fonctionner.

Signalons que cette activité a connu la participation des journalistes des différentes maisons de presse, des représentants des régies financières en province ainsi que les acteurs de la société civile.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.