Sud-Kivu: rien ne bloque la machine des EXETAT. Ils débutent ce 12 Juillet comme prévu (Ministre Provincial de l’EPST)

Tout est en fin prêt pour la passation des épreuves préliminaires des examens d’Etat édition 2021 dans la province du Sud-Kivu. Précision de madame la ministre provinciale de L’Education Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Geneviève Mizumbi réagissant ce jeudi 08 juin 2021 sur la déclaration de certains inspecteurs qui ont annoncé le boycott des examens.

La patronne de L’éducation au Sud-Kivu a à cette occasion demandée aux finalistes d’être prêt pour la passation des épreuves des examens d’Etat qui vont bel et bien débuter le lundi 12 juillet prochain.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” La déclaration de certains inspecteurs est sans impact car les épreuves des exétat sont organisées par le comité provincial des examens d’état et non le contraire. Nous demandons aux finalistes d’être au centre d’examen le lundi, qu’ils se préparent car il y a rien qui va empêcher la tenue de ces épreuves”, a déclaré Geneviève Mizumbi.

Cette dernière indique que l’inspecteur principal provincial est interpelé pour ouvrir des actions disciplinaires contre les inspecteurs qui veulent boycotter inutilement la tenue des examens. Après interpellations, les sanctions vont tomber  a rassuré la ministre de l’EPST.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source invite les parents à payer les 25 dollars américains comme prévu dans l’arrêté du gouverneur de Province.

Géneviève Mizumbi ajoute que les chefs des établissements sont aussi instruits de rembourser la différence aux parents qui auraient déjà payés les 40 dollars comme frais de participation à ces épreuves.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.