Sud-Kivu: L’ONG Benevolencija restitue des recommandations sur les valeurs historiques communes dans la sous région des grands-lacs.

Sud-Kivu: L’ONG Benevolencija restitue des recommandations sur les valeurs historiques communes dans la sous région des grands-lacs.

Une séance de restitution a été organisée vendredi 09 décembre par l’ONG radio Benevolencija pour partager sur des grandes recommandations qui ont été formulées au cours d’un dialogue transfrontalier focalisé sur les questions de la cohésion sociale au niveau régional.

Parmi les participants on pouvait compter les journalistes, acteurs de la société civile, représentants des étudiants, artistes, autorités provinciales ainsi que certains professeurs.

Inscription ISJC

Au cours de cette rencontre, Il a été signalé que c’est regrettable de constater que les nouvelles générations ne connaissent ni la réalité historique ni les valeurs culturelles qui dominent la solidarité dans la sous région des grands-lacs.

Parmi les recommandations formulées, la sous-région doit organiser un événement bilatéral comme concert artistique et culturel dans lequel les artistes et quelques troupes exhibent les valeurs culturelles.

Aussi, tenir des ateliers de formation sur l’histoire commune et les valeurs culturelles des populations de la région des grands-lacs, initier une longue campagne de sensibilisation des populations de cette région sur le changement de perception de l’autre.

L’objectif ultime étant de construire la paix ensemble et la cohésion sociale.

Pour le chargé de programme au sein de l’ONG Benevolencija Kaba Ilamia, cette restitution est relative aux activités réalisées par cette organisation en 2022.

“On a retenu deux activités donc une avec les artistes et une autre avec les étudiants de la République Démocratique du Congo(RDC), du Rwanda et du Burundi sur les valeurs historiques communes. On ne pouvait pas garder ces recommandations dans le tiroir. Voilà pourquoi, c’était nécessaire de convier cette cible pour l’écouter et surtout savoir quel est son engagement dans la thématique des valeurs historiques communes” Explique-t-il.

Notons que ces participants se sont engagés à décourager les habitudes menant aux différends politiques et contribuer à la vulgarisation des messages de paix car selon les artistes, la politique doit chercher une place à l’art et l’art doit donner une place à la politique pour une bonne cohabitation pacifique dans la sous région des grands lacs.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.