Sud-Kivu : Les victimes de Mbobero assiègent le Gouvernorat provincial

Les victimes de démolition des habitations à Mbobero ont organisé un sit-in au cabinet du gouverneur à Labote dans la commune d’Ibanda depuis la matinée de vendredi 16 février 2018. Elles entendent exprimer leur indignation après leur expulsion forcée de leurs habitations dans une concession dite du président Joseph Kabila. Elles disent détenir des documents parcellaires et exigent au président d’exhiber les siens.

Surplace, l’on constate plusieurs hommes, femmes et enfants de Mbobero qui ont répondu à la mobilisation de la Nouvelle dynamique de la Société civile (Ndsci) de Kabare. Ils portent sachets sur la tête, des écriteaux et des affiches portant divers messages pour plaider leur cause.

Inscription ISJC

(…) « mettre la justice dans son positionnement à Mbombero. Hopital yetu turudishiwe kwetu Mbobero. Non à la violence faite à la population de Mbobero, (…) », lit-on sur leurs affiches.

Des sources du gouvernorat renseignent qu’il a été demandé aux victimes de constituer une délégation et demander une audience auprès du Gouverneur, une proposition que les habitants rejettent.

« Tous sommes décidés de rester à l’attente du Gouverneur. Nous n’avons pas où aller car nos demeures ont été détruites », a crié une des victimes.

Les victimes affirment que leur présence au cabinet du gouverneur servira, peut-être, de trouver une solution à leur problème.

Pour rappel, plusieurs habitations ont été démolies depuis la semaine passée dans une concession qui appartiendrait au le président Joseph Kabila et qui l’aurait achetée à un tiers.
Pas question, disent les habitants qui vivent dans cette concession depuis des années. Près de 2800 familles passent la nuit à la belle étoile depuis deux semaines et demandent au président Kabila d’exhiber les documents authentiques, relatifs à cette transaction.

Accompagnées par la NDSCI qui a initié une campagne « Je suis Mbobero » pour compatir avec les victimes, celles-ci se confient en la vérité de la Justice pour recouvrer leurs droits.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Un commentaire sur « Sud-Kivu : Les victimes de Mbobero assiègent le Gouvernorat provincial »

  1. Je ne pas foi en la justice Congolaise Car,Tout est Kabilisé! le Ministre National des Affaires Fonciéres, Mr Lumeya et l’ancien Ambassadeur de la RDC à Kigali,Maître Nkulu au lieu d’y apporter une Solution,sont venu matérialiser la décision du Chef,sans tenir compte des documents que ces dérniers detenaient. ju vs signale que la Parcèlle de Monsieur Kyetani ( le Ciel ) est dans le viseur des ce citoyen. selon d’autres sources contacter, le Collège Ste Anne de Mbobero a un préavi d’une pour qu’il soit demolit aussi, quelle sera la suite? et la fin? Nous rappellons ces gens du pouvoir que dans le territoire de Fizi, Mwenga, Shabunda… il ya des Hectares et des Hectares inhabités, ils peuvent aller les récuperer sans tambour bantant!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.