Sud-Kivu : Les nouvelles unités de la DGI en sit-in pour réclamer le salaire

La situation est tendue à la Direction générale des impôts Sud-Kivu (DGI/SK) depuis la matinée de ce mercredi 17Juillet 2019. A la base, les nouvelles unités de cette institution financière manifestent pour réclamer leur prise en charge totale par les autorités nationales. Ces derniers réclament également leur salaire et toutes les primes.

Sur leur calicot on peut lire « Nous, nouvelles unités DGI Sud-Kivu, 1 à 15 ans de service sans salaire c’est un crime social et économique. Trop c’est trop ».

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

D’après un manifestant trouvé sur place, les nouvelles unités ne bénéficient pas des primes et de salaires depuis plis de 10 ans, alors que certains agents jouissent de tous les avantages du service.

« Il y a ceux-là qui ont 26 ans dans le service. Ils ont le numéro matricule, ils reçoivent le salaire de la fonction public mais ils n’ont pas la prime de la DGI » explique un manifestant.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces derniers demandent au Directeur national de la DGI de les prendre en charge et qu’il instruise le Ministre de la fonction publique pour leur mécanisation.

Si rien n’est fait, ces manifestants promettent de mener des actions de grande envergure, notamment saisir le procureur général de la République, ceci avant de dénoncer ce qu’ils qualifient de mauvaise pratique de la police qui les a malmené.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.