Sud-Kivu : LaprunelleRDC lance le projet “Tufaulu Pamoja” dans les villes de Bukavu et Uvira

« Amplifier la voix et la représentation des femmes et jeunes dans les instances de prises des décisions et les processus de paix à tous les niveaux », thème au centre du projet “Tufaulu Pamoja : Réussir Ensemble” que l’organisation sans but lucratif LaprunelleRDC vient de lancer ce samedi 23 janvier 2021 à Bukavu dans la province du Sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

A en croire la directrice exécutive de ce projet Judith Maroyi, cette initiative vise à amplifier la voix de la jeunesse et de la femme mais aussi et surtout une forte représentation de ces deux catégories ciblées dans des instances de prise de décisions au pays.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Ce projet que nous venons de lancer a comme cible les femmes et jeunes car ce sont les deux catégories qui sont plusieurs fois marginalisées et très moins représentées dans les instances de prise de décisions. Nous avons pensé que c’était une occasion pour nous de monter des nouvelles stratégies de réformes et amener les femmes et jeunes à bien comprendre de lois qui promoeuvent les droits dans le cercle de prise de décisions pour qu’en fin nous puissions mener des plaidoyers afin de faciliter cette participation de jeunes ainsi que celle des femmes dans ces instances précités », a-t-elle expliqué.

Cette dernière a à cette occasion appelé les délégués des organisations de jeunes à s’approprier cette initiative. Ceci avant de souligner que ledit projet est exécuté par son organisation dans les villes de Bukavu et Uvira en province du Sud-Kivu pour une durée de 3 ans.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source a également fait savoir que la même initiative vise le renforcement de l’autonomie économique des jeunes et femmes car selon elle, le manque des moyens financiers est l’un des défis auxquels sont confrontés les deux catégories qui pourtant possèdent des ambitions politiques. A Elle d’indiquer que des fonds sont disponibles à travers ledit projet afin de renforcer l’entreprenariat des jeunes pour leur autonomisation.

Il sied de noter que le projet ” Tufaulu Pamoja-Réusir Ensemble” est financé par l’ambassade de la Suède en RDC et l’organisation CAFOD et est exécuté dans 8 Provinces du pays.

Signalons que la salle du centre Olame a servi de Cadre pour l’atelier du lancement de ce projet pour le compte de la province du Sud-Kivu (Bukavu-Uvira) et a connu la participation du délégué du ministre provincial de la Jeunesse Raton Busime, du rapporteur du bureau de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu le député Jacques Kamanda ainsi que de différents délégués des organisations de jeunes.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.