Sud-Kivu: Hausse des prix des denrées alimentaires sur les marchés de la ville de Bukavu

Sud-Kivu: Hausse des prix des denrées alimentaires sur les marchés de la ville de Bukavu

Depuis un moment le prix des produits de première nécessité s’augmente sur les marchés de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu. Le prix des denrées alimentaires galoppe en cette période où la population de cette contrée vit actuellement dans une crise socio-économique.

Certains vendeurs et vendeuses rencontrés dans différents marchés urbains, font savoir que c’est depuis le mois de janvier 2022 qu’ils achètent en gros avec un prix exorbitant et jusque là ils ne savent pas comment vendre aussi leurs marchandises.

Inscription ISJC

Selon le constat de jambordc.info, dans les marchés de Nyawera et Nguba, Un sac de farine qui s’achetait à 13 dollars se vend actuellement à 17 dollars voir même 18 dollars, un sac du sucre qui coûtait 35 dollars se négocie à 50 dollars, un bidon d’huile qui s’achetait à 25 dollars est passé à 36,5 dollars voire même 37 dollars, un carton d’allumette qui coûtait 8 dollars se vend à 10 et 11 dollars, un carton de savon qui jadis coûtait 18 dollars se négocie actuellement à 22 dollars.

Pour les vendeurs et vendeuses du dits marchés, la vie devient de plus en plus difficile car même l’écoulement des marchandises devient difficile parce qu’il y a moins d’acheteur actuellement et les produits qu’ils vendent dans moins d’une semaine, tolalise actuellement une semaine et plus pour son écoulement.

Certains vendeurs retrouvés dans différents marchés de la ville de Bukavu, ne savent pas la cause principale de cette hausse de prix des denrées alimentaires et certains d’autres disent que cela est au délabrement très avancé des routes de dessertes agricoles et à l’insécurité car selon eux, les producteurs ont peur de venir à Bukavu pour éviter de tomber dans les mains des coupeurs des routes.

Ils demandent au gouvernement tant national que provincial de réglementer le taux de change de dollars et de diminuer les taxes mais aussi et surtout de supprimer les taxes illégales et de mettre l’insécurité.

Johanna Byenda

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.