RDC/Mini. Economie : le prix du litre du carburant fixé à 2650 FC dans la zone d’approvisionnement Est

RDC/Mini. Economie : le prix du litre du carburant fixé à 2650 FC dans la zone d’approvisionnement Est

Le ministère d’économie nationale en République Démocratique du Congo a signé le vendredi 16 avril 2022 un arrêté portant fixation de prix de produits pétroliers dans les zones d’approvisionnement à travers l’ensemble du territoire national. Cette décision intervient après cinq jours d’intenses discussions entre le gouvernement et les opérateurs du secteur pétrolier.

Dans cet arrêté, le ministère d’économie indique que dans la zone d’approvisionnement Est, 1 litre d’essence coûtera 2650 FC, le gasoil sera vendu à 2600 FC par litre et le pétrole va coûter 2150 FC par litre.

Inscription ISJC

Dans la zone d’approvisionnement Ouest, 1 litre d’essence sera vendu à 20195 FC tandis que celui de gasoil coûtera 2185 FC et le 1 litre de pétrole se vendra à 1800 FC.

En outre, dans la zone d’approvisionnement sud, 1 litre d’essence est fixé à 2695 FC, celui du gasoil à 2690 FC et litre du Pétrole coûtera 2250 FC.

Selon l’esprit de la correspondance signée par le secrétaire général au ministère de l’économie nationale Célestin Twite, ce réajustement de prix est motivé par l’évolution considérable des paramètres de la structure de prix et la nécessité de maintenir l’équilibre du système d’approvisionnement du pays en produits pétroliers.

Malgré le réajustement de prix des produits pétroliers, les carburants dans les différentes stations-services se font rares et les véhicules continuent à faire la queue. Les experts justifient cette situation par la guerre enclenchée par la Russie en Ukraine.

E rappel, c’est la deuxième fois en moins de six mois que le gouvernement congolais revoit à la hausse la structure des prix des produits pétroliers.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.