RDC : Les Mouvements citoyens et le CASC confirment leur participation à la marche pacifique du 31 décembre 2017

RDC : Les Mouvements citoyens  et le  CASC confirment leur participation à la marche pacifique du 31 décembre 2017

Les mouvements citoyens lutte pour le changement (Lucha), Débout congolais bâtissons (DCB) et  le collectif des associations de la société civile(CASC) se joignent  à l’appel du Comité laïc de coordination (CLC) pour  participer à la marche dite de libération de la RD Congo  le 31 décembre prochain. Dans des communiqués, ces mouvements citoyens  et associations appellent la population  à appuyer cette action citoyenne.

Cette marche, disent les organisateurs, est une occasion pour le peuple congolais de prendre son destin en main  par la  non-violence   et  selon le   prescrit  de la loi.

Inscription ISJC

« Chers congolais ,il est temps  de chasser pacifiquement  Kabila et son régime .Faisons nos manifestations  dans la non-violence  active  en barricadant les routes  de nos avenues ,en  bloquant les circulations, en descendant  dans les rues  jusqu’au départ de ces autorités illégitimes  », indique des messages  conjoints de la lucha et du CASC.

Le mouvement citoyen  Débout congolais bâtissons (DCB)  exige, pour sa part, la restructuration de la centrale électorale qui a violé l’accord du 31 décembre 2016 fixant la tenue des élections avant la fin de l’année 2017.

« Le DCB  exige la restructuration    de la  CENI  afin de s’assurer  véritablement   son indépendance ,son impartialité, sa   transparence   et de consolider le climat de confiance  en elle  et tous les acteurs concernés .le  rétablissement  de signal  des medias  fermes ou  interdites, l’arrêt des poursuites  judiciaires  et la libération des prisonniers politiques », renseigne un communiqué du DCB.

Pour  ce faire, DCB invite la population à se  joindre aux  forces vives sociales à ce rendez-vous pacifique.

« LEVONS –NOUS  ET MARCHONS pour  libérer l’avenir  et faire  de notre  pays  une terre de paix , de dignité ,d’hospitalité et de progrès  pour tous  ce dimanche  31 décembre. Main dans la main, nous marchons  pour sauver le Congo, notre patrimoine commun, dans le respect  sacré des  personnes et des biens », souligne le Professeur  Alfonce  Ntumba  Luaba,  Coordinateur national du DCB.

Munis  des chapelets, bibles, crucifix,… les manifestants sont priés de scander des cantiques, des prières ainsi que l’hymne nationale congolaise.

Loni Irenge  Joël

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.