RDC/EPST: Les syndicats des enseignants du grand kivu exigent au gouvernement congolais le respect des accords de Mbuela Lodge

RDC/EPST: Les syndicats des enseignants du grand kivu exigent au gouvernement congolais le respect des accords de Mbuela Lodge

La coordination des syndicats des enseignants du grand kivu notamment le Nord-Kivu, Sud-Kivu et le Tangagnika exige au gouvernement congolais le respect des accords de Mbuela Lodge, à l’occurrence la paie immédiate des enseignants Nouvelles Unités (NU) et Non Payés (NP) déjà identifiés et recensés ainsi que le paiement sans délai des deuxiéme et troisième paliers. Cette décision est l’une des résolutions prises au cours d’une réunion organisée par ces représentants des professionnels de la craie de l’Ecole Primaire, Sécondaire et Technique (EPST) du grand Kivu, ce mercredi 06 avril 2022 à Goma dans Les enceintes de l’institut Majengo.

Selon les organisateurs de cette réunion, la rencontre avait pour objectif principal d’alerter le gouvernement Congolais d’une reprise de la grève en cas de non respect des accords de Bwela Lodge dès la paie des salaires du mois d’avril 2022.

Inscription ISJC

Constatant la non applicabilité de ces accords de Bwela signés entre le governement congolais et le banc syndical de l’EPST, La coordination des syndicats des emseignants du grand kivu et des syndicats des emseignants de carrière exigent également la suppression des zones salariales sur toute l’étendue de la Republique démocratique du Congo, le paiement des intervenants du TENAFEP 2022 et 2021 avant la session 2022.

Signalons que ces syndicalistes, annoncent une Assemblée générale décisive qui sera tenue á Bukavu dans la province du Sud-Kivu après la paie du mois d’avril 2022.

Angèle Kalulu

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.