RDC : Des parents d’élèves du Sud-Kivu décrient le report de la reprise des cours

Au lendemain du report de la reprise des activités scolaires à une date ultérieure en République Démocratique du Congo, plusieurs voix se lèvent dans les coins et recoins pour juger cette mesure. Au Sud-Kivu dans l’Est du pays, certains  parents d’élèves de la ville de Bukavu décrient cette décision qu’ils qualifient d’inopportune. Ces derniers l’ont dit au cours d’un entretien avec un reporter de jambordc.info ce mercredi 06 janvier 2021.

Ces parents d’élèves rencontrés dans les rues de la ville de Bukavu se disent craindre  les conséquences  néfastes  ainsi qu’un impact négatif que peut générer cette décision sur l’avenir de leurs enfants. Ils  regrettent cependant de constater que seules les activités scolaires  sont  aux  arrêts au détriment des autres.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Les mesures de préventions  contre la Covid-19 ne sont pas mauvaises, mais le problème en est que les enfants requièrent un rabais éducationnel déjà  accentué  pourtant pas mal des secteurs  bénéficient du privilège de travail dans leur domaine en cette période de la pandémie. Nous demandons cette fois ci à l’Etat  congolais  de laisser nos enfants étudier  car l’année  scolaire en cours reflète déjà l’image de l’an passé, chose qui ne nous a pas plu », a dit un parent  habitant rencontré à la place Muzihirwa.

D’autres parents pensent que tout peut bien fonction dans les milieux scolaires si les mesures barrières sont respectés, notamment le port du cash nez, le lavage des mains avant d’entrer en classe par des élèves et les enseignants etc.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Même  son  de cloche  pour un autre parent qui estime que le gouvernement devrait mettre en place des dispositifs pouvant protéger les enfants en milieu scolaire au lieu et place de suspendre momentanément des cours car selon lui la Covid-19 est une maladie comme tant d’autres.

« Au stade où nous sommes déjà, rien ne peut nous empêcher de nous y habituer car ce n’est pas aujourd’hui ou demain que cette pandémie  va prendre fin. Que les autorités ayant dans leurs attributions  l’éducation  fassent  de leur mieux pour que  cette décision  soit levée et permettre la poursuite des cours comme le prévoit le calendrier scolaire de l’année en cours », martèle un autre parent de la ville.

Il sied de rappeler que cette décision  portant report de la reprise des cours sur toute l’étendue de la RDC ressort d’une  réunion tenue ce lundi 04 janvier 2021 et qui a regroupé  le ministre de  l’enseignement  Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakongo  et les membres  de  l’équipe  de riposte  contre la pandémie à  Coronavirus au pays dirigé par le docteur Jean  Jacques  Muyembe ainsi que le ministère national de la Santé.

Francine Cikezo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.