RDC : Adresse du Chef de l’État à la Nation, ce que la population de Bukavu attend de lui (Vox pop)

Quelques heures avant l’adresse du chef de État, Félix Tshisekedi à la nation, certains habitants de la ville de Bukavu au sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo attendent de lui des solutions durables à leurs problèmes sociaux de base et l’éclaircissement sur la situation qui prévaut actuellement au pays. Ceci pour améliorer leur vécu quotidien. Ils l’ont dit au cours d’un entretien avec un reporter de Jambordc.info ce jeudi 22 octobre 2020.

L’un d’eux, Pascal Murhula émet les voeux de voir le chef de l’État éclairer l’opinion sur la situation politique du pays qui selon lui, du reste laisse la population dans un contexte purement confus.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« L’adresse du Président de la République, nous allons la saluer parce qu’elle va nous permettre que nous soyons tous fixés sur la situation de la nation car maintenant nous sommes dans une situation d’incertitude. Je pense que comme le chef de l’Etat va se prononcer, nous attendons de lui des orientations, une vision claire du lendemain puisque maintenant personne ne sait plus demain ou après demain il aura quoi. Peut être son discours va un tout petit peu nous donner une idée générale sur l’avenir de la République après tout ce qui venait de se passer », dit-il.

Des sources concordantes disent attendre du chef de l’État, des solutions durables par rapport à leurs problèmes sociaux de base, telles que l’éducation des enfants congolais, la santé et la sécurité dans l’Est du pays. Ces derniers font également savoir qu’ils ne sont plus prêts à souffrir du non respect des accords signés par des acteurs politiques de la coalition au pouvoir.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant, ils veulent voir le Président de la République annoncer une solution urgente qui rassure la paix et le bien-être du peuple congolais.

« Nous attendons du chef de l’État dans son adresse, éclaircissement sur la gratuité de l’éducation qui ne permet plus à nos enfants de profiter des études de bonne qualité. L’insécurité dans l’Est de notre pays parle d’elle-même et nous allons entendre ce que le Président de la République pourra nous dire pour la juguler. Nos routes sont dans un état critique et nous attendons avec intérêt ce qu’il parlera quant à ce », martèle un habitant de Bukavu qui a requis l’anonymat.

Une autre opinion pense que Félix Tshisekedi devrait mettre fin aux accords politiques qui bloquent le développement du pays et dont les citoyens ne bénéficient d’aucun intérêt.

« Nous peuple congolais, nous ne voulons plus continuer d’être des victimes des incompréhensions dans des accords des acteurs politiques au pouvoir car même le contenu de leurs accords reste toujours ignoré par la population. C’est pourquoi nous attendons ce vendredi le chef de l’État nous annoncer la rupture de la coalition FCC-CASH pour privilégier les intérêts du peuple congolais », souhaite Espoir Mukongo un autre habitant de Bukavu.

Rappelons que le chef de l’État Félix Tshisekedi va s’adresser à la nation ce vendredi 23 octobre 2020. Une adresse qui intervient au moment où le pays est dans un contexte politique tendu après la cérémonie de prestation de serment de trois juges de la cour constitutionnelle du pays.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.