Nord-Kivu : 46 présumés criminels arrêtés, la population appelée à jouer le rôle de l’agent de renseignement

Quarante-six (46) présumés criminels ont été arrêtés à Goma dans la province du Nord-Kivu dont 13 sujets Rwandais par la Police Nationale Congolaise (PNC) ce samedi 28 novembre 2020. Ces derniers avaient sur eux ; 8 armes AK47, 10 chargeurs garnis, des machettes et flèches, ceci lors d’un bouclage systématique au quartier Bujovu.

Parmi ces présumés criminels, 13 sont des sujets rwandais et un falsificateur des cartes d’électeurs, renseignent des sources concordantes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« On attendait cela depuis longtemps, nous remercions la police et l’armée pour ce bouclage et promettons l’accompagnement à ces services en dénonçant tout suspects », a dit Célestin Bahemuka, chef de quartier Bujovu, à la limite entre le territoire de Nyiragongo et la ville de Goma au Nord-Kivu.

Le Gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita qui appuie ce bouclage, salue cette action de la police commissariat provincial du Nord-Kivu et appelle la population à la vigilance.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Il demande aux habitants de Goma, « de jouer le rôle de l’agent de renseignement chacun dans son quartier, afin de démanteler le réseau des criminels qui insécurisent la ville de Goma et ses environs ».

Héritier Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.