Kinshasa : les discussions politiques suspendues pour la semaine prochaine

Kinshasa : les discussions politiques suspendues pour la semaine prochaine

Les travaux du dialogue inclusif entre les acteurs politiques de la République démocratique du Congo sont momentanément suspendus. Ils reprennent le mardi 13 décembre 2016 au centre interdiocésain de Kinshasa. Ces assises ont été suspendues après validation partielle des mandants des délégués au dialogue. Selon les propositions de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), le dialogue doit durer trois jours à dater du jeudi 08 décembre 2016

A l’issu de la rencontre d’aujourd’hui, les participants ont voté les termes de références et le code de bonne conduite dont copies ont été remises entre les mains de chacun d’entre eux.

Inscription ISJC
Inscription ISJC

Jambo1

7 commentaires sur “Kinshasa : les discussions politiques suspendues pour la semaine prochaine

  1. Je pense que la RDC mérite mieux. Merci JamboRdc pour des informations fiables que vous nous donnez. Nous aimons ce pays et lui souhaitons paix et abondance pour 2017

  2. Nous croyons vraiment qu’ils vont finir par s’entendre. Des troubles n’apporteront aucun bien à nous congolais

  3. Anonyme, tu dis aventuriers? Tu pense qu’il y a une autre solution à part le dialogue pour trouver une solution pacifique à la crise créée de toute pièce par Kabila? Mon oeil!

  4. Quand VK avait pris le courage de participer au premier dialogue on lui avait traité de tous les maux. Aujourd’hui ces politiciens primaires du rassemblement des idiots se battent pour des postes. Ce congo, on aura tout vu

  5. OU EST PARTI LE CARTON ROUGE? TSHISEKEDI KABILISTE COLLABO ET ASSASSIN. TOUTES CES PERSONNES MORTES POUR VOTRE RECHERCHE DE POSITIONNEMENT ET FAIRE DE VOTRE FILS LE PREMIER MINISTRE PESERONT A JAMAIS SUR TA PETITE TETE.

  6. Ces politiciens sont des imbéciles. Où est parti le carton rouge? Le 19 ils font tuer plus de 40 innocents pour soit disant exiger le départ de Kabila. Et aujourd’hui, alors que les familles n’ont pas encore enterré les victimes, ils négocient des postes avec Joseph Kabila comme président à vie! Je crois que c’est ma toute dernière fois que je participe à une manifestation politique de l’opposition. Dégoôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.