RDC : Dialogue politique, les opposants croient à une nouvelle lueur d’espoir pour décrisper la situation politique au pays

RDC : Dialogue politique, les opposants croient à une nouvelle lueur d’espoir pour décrisper la situation politique au pays

Les travaux du « dialogue national inclusif » se sont ouverts ce jeudi 08 décembre au centre interdiocésain de Kinshasa sous la médiation de la Conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO. Ils regroupent les signataires du protocole d’accord du 18 octobre dernier et ceux qui n’ont pas pris part au dialogue de la cité de l’union africaine.

Pour l’opposition, ces négociations permettront  « d’établir les responsabilités et fixer les garanties pour qu’enfin les élections soient organisées dans les meilleurs délais », a fait savoir à radio okapi Ramazani Baya, l’un des participants pour le compte du MLC.

Inscription ISJC

Tout en espérant que l’opposition et la Majorité parviendront à une solution et à une harmonisation des vues pour éviter que le pays ne tombe dans la chaos après le 19 décembre 2016 date de la fin du deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila.

Au niveau du rassemblement, le travail mené par la CENCO est louable. « Je félicite la CENCO pour l’initiative combien louable qui a permis de rapprocher les deux tendances différentes dans les négociations politiques afin de décanter  la situation dans notre pays », se réjouit Gabriel Kyungu, coordonnateur du Rassemblement  des forces politiques et sociales acquises au changement dans  le Grand Katanga. Il appelle les jeunes au calme et à la vigilance.

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.