Ituri: Environs 15 morts dont 14 civils tués dans le camp des déplacés de Lodda

Ituri: Environs 15 morts dont 14 civils tués dans le camp des déplacés de Lodda

Quatorze (14) civils ont été tués par des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) dans la nuit du lundi à ce mardi 10 mai 2022 au camp des déplacés de Lodda, Situé en chefferie de Walendu-Pitsi dans le territoire de Djugu en province de l’Ituri dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Selon le président de la société civile du territoire de Djugu, Jules Tsuba qui s’est confié à nos confrères d’Actualité.cd, ces miliciens ont décapité la plupart des victimes. Un militaire a été également tué lors de cette attaque.

Inscription ISJC

« Les miliciens CODECO sont venus attaquer ce site des déplacés de Lodda vers 21 heures. Il y a eu 15 morts dont 14 civils et 1 militaire. 7 personnes ont été également blessées. La plupart des victimes ont été décapitées par machette », a-t-il expliqué.

Le gestionnaire du site confirme que c’est grâce à l’intervention des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et des casques bleus de la Monusco que le piège a été limité. Il indique, cependant, que ces miliciens sont toujours visibles non loin du site, une situation qui laisse une psychose au sein des déplacés.

Signalons que c’est le troisième site des déplacés en territoire de Djugu à être attaqué cette année par les CODECO après le site de Drodro et Plaine Savo à Bule.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.