Initiation aux rites militaires des étudiants en RDC: les nouvelles recrues de la première licence appelées à se préparer (Jean Jacques Kadesirwe)

Initiation aux rites militaires des étudiants en RDC: les nouvelles recrues de la première licence appelées à se préparer (Jean Jacques Kadesirwe)

Le ministre national de l’Enseignement Superieur et Universitaire (ESU) Muhindo Zangi annonce une formation militaire minimum pour les étudiants nouvelles recrues en licence pour l’année prochaine 2022-2023 sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo(RDC).

Il l’a dit le vendredi 25 novembre 2022 lors de la cérémonie officielle de la clôture de l’année académique 2021-2022 tenue à l’Institut supérieur des techniques médicales de Lubumbashi.

Inscription ISJC

Selon Muhindo Nzangi, cette nouvelle politique de défense du territoire a été réfléchie par le gouvernement congolais dont des études des faisabilités sont déjà en cours pour que ce projet soit mis en place en RDC.

Dans un entretien avec un reporter de Jambordc.info ce lundi 28 novembre, Jean Jacques Kadesirwe salut à juste titre cette annonce.

Ce directeur général de l’Institut Supérieur pour la Promotion de la paix du Développement et de l’Environnement (ISPDE) et enseignant dans les institutions superieures de Bukavu indique que cette initiative est louable et nécessaire pour défendre l’intégrité du Pays.

“Entant qu’enseignant accompagnant la jeunesse dans la formation, l’élément le plus intéressant pour sa formation est le patriotisme et la capacité d’aimer son Pays. Dans plusieurs pays du monde où la politique globale est bien articulée, il existe l’armée traditionnelle classique qui est dans les casernes et d’autres services utiles à la nation mais il existe également le réservistes. A ce niveau là, les étudiants on les initie à la manipulation des armes et aux exercices militaires et quand il y a des dangers qui menacent la République comme c’est le cas avec les M23 soutenus par les voisins, on peut recourir aux étudiants formés pour aider notamment à renforcer l’armée sur le front sans mettre trop longtemps dans les formations étant déjà initiés. Voilà pourquoi ça serait une bonne chose” Détaille -t-il.

Kadesirwe invite pour cela les jeunes étudiants nouvelles recrues qui vont commencer la première année de licence 2022-2023 de se préparer psychologiquement afin de s’inscrire dans la logique prônée par le chef de l’Etat via le ministère de l’ESU.

il sied de noter que des propositions seront déposées au Conseil des ministres pour validation et dispositions utiles avant l’entrée en vigueur de cette politique de la défense du territoire congolais dans le programme académique.

Deo kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.