Fermeture des universités à Bukavu: Des étudiants de BIOSADEC en colère

Fermeture des universités à Bukavu: Des étudiants de BIOSADEC en colère

Plusieurs dizaines d’étudiants de l’université BIOSADEC ont organisés un sit in devant leur université ce mercredi 23 novembre 2016. Ils demandaient des explications aux responsables de leur université après sa fermeture par le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire pour non viabilité.

En début d’après-midi, la situation a dégénérée. Des étudiants ne voyant pas les autorités universitaires se sont tournés vers les élèves de l’institut « La pépinière », une école qui fonctionne depuis quelques mois dans l’enclos de leur université et qui appartient au même promoteur que leur université.

Inscription ISJC

« Ces étudiants se donnent le luxe d’attaquer nos élèves et pourtant nous ne dépendons même pas d’un même ministère, nous sommes de l’EPSP eux ils sont de l’enseignement superieur et universitaire. C’est pourquoi nous déplorons avec la grande énergie ce comportement irresponsable de la part de ces étudiants », dénonce Jonas Masumbuko, responsable de l’institut la pépinière.

Certains étudiants rejettent toutes ces allégations, ils accusent les élèves de les avoir agressé en premier et occuper leurs locaux dans le but de les faire partir.

« Ce sont ces élèves qui viennent nous agresser du fait qu’il n’ont jamais étudié dans cet enclos, ils ont leur bâtiment propre qui s’appelle Institut la pépinière. Les élèves sont venus s’installer dans les auditoires des étudiants » explique Fidèle Omokela, étudiant à l’université BIOSADEC.

Ayant appris la nouvelle, la police a dispersé ces étudiants dont certains seraient aux arrêts.

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.