Election de gouverneur/Nord-Kivu : La LUCHA interpelle les députés à ne pas voter sous pression

Quelques jours après l’élection du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, l’heure est à la campagne électorale de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur, qui démarre ce lundi 27 mai 2019. Opportunité pour le collectif Lucha RDC-Afrique d’interpeller les députés provinciaux à voter utile et à choisir un gouverneur qui répond aux aspirations du peuple.

C’est depuis le matin de lundi 27 mai, que plusieurs militants de ce mouvement citoyen se trouvent devant la salle de l’Assemblée provinciale, avec des calicots portant des messages d’appel aux élus, ceci pour qu’ils fassent un bon choix du gouverneur lors de l’élection proprement dite.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Chers élus du peuple, ne votez pas sous pression de qui que ce soit. Votez un candidat gouverneur qui répond aux attentes du peuple Nord-Kivucien, choisissez les valeurs et non un camp politique ou appartenance ethnique ou communautaire. (…) Nous vous appelons à assumer votre choix et choisir le nouveau gouverneur en toute indépendance d’esprit », peut-on lire sur les calicots de ces militants.

Après le désistement de Venant Tshipasa de la coalition Lamuka, quatre candidats gouverneurs à savoir Carly Nzanzu Kasivita du Front commun pour le Congo (FCC), Muhindo Nzangi et Éric Kamabu de la coalition Lamuka ainsi que Théobalt Binamungu, indépendant vont présenter devant les députés provinciaux leurs projets de société afin de se faire élire à la tête de cette province.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En somme, l’élection du gouverneur de province est prévue en date du 30 mai prochain au bureau du secrétariat exécutif provincial de la CENI du Nord-Kivu.

Elie Bigaba, JRI

Un commentaire sur « Election de gouverneur/Nord-Kivu : La LUCHA interpelle les députés à ne pas voter sous pression »

  1. LES ELECTIONS DEMOCRATIQUES, DIRECTES OU INDIRECTES, SONT LIBRES. COMME ON PEUT LIRE “(PRESSION)” SUR LES ECRITS QU’ILS BRANDISSENT, L’APPEL TARDIF DE LA LUCHA AUX DEPUTES PROVINCIAUX DU NORD-KIVU DANS LE VOTE PROCHAIN DU GOUVERNEUR DE LEUR PROVINCE CONSTITUE UNE PRESSION QUI NAGE A CONTRE COURANT DE LA DEMOCRATIE. LAISSEZ LES DEPUTES OPERER LEUR CHOIX LIBREMENT. ILS NE SE SONT PAS IMPROVISES A L’ASSEMBLEE PROVINCIALE, MAIS C’EST LA POPULATION DU NORD-KIVU QUI A ENVIE LEUR ARGENT, VEHICULE ET AUTRES BIENS QU’ILS LUI ONT DISTRIBUE JUSQU’A VOTER MASSIVEMENT POUR EUX, OUBLIANT QU’ILS SONT DU FCC DE JOSEPH QU’ELLE PRETENDAIT HAIR. VOTRE VOTE ETANT VOTRE SORT, VOUS VOUS FACHEREZ SANS EFFET, MAIS VOUS LE SUBIREZ PENDANT 5 ANS JUSQU’EN 2024. MEME SI FCC FAISAIT MINE ET CHOISISSAIT UN GOUVERNEUR D’OBEDIENCE DE LA LUCHA AU NORD-KIVU, IL NE METTRAIT EN APPLICATION QUE L’AGENDA DU FCC A QUI LA PROVINCE DU NORD-KIVU A DONNE LA MAJORITE DANS L’ASSEMBLEE PROVINCIALE. JE SUIS TRES CONTENT DE VOIR QUE CE MANDAT EST EDUCATIF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.