Sud-Kivu : les journalistes célèbrent la journée de la liberté de la presse à Bukavu

La journée mondiale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de chaque année, est consacrée à l’importance du journalisme et de la liberté d’expression dans le contexte de la crise environnementale mondiale actuelle, pour cette année 2024.

Pour ce 3 mai 2024, il s’agit du 30ème anniversaire de cette journée consacrée à la liberté de la presse. Avec comme thématique ” la presse au service de la Planète” : crise environnementale et urgence du journalisme.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au Sud-Kivu précisément dans la ville de Bukavu, la journée est à son tour commémorée sous le label, ” Quelles urgences pour le journalisme au Sud-Kivu”.

A en croire le président sectionnaire de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), Darius Kitoga, les journalistes du Sud-Kivu sont aussi comme ceux d’autres pays sur la planète terre, confrontés à d’importants défis lorsqu’ils recherchent et diffusent des informations sur des questions d’actualité, telles les débordements des eaux des lacs Tanganyika et Kivu, l’exploitation illégale des minerais, la pollution des eaux des rivières.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le programme de l’UNPC Sud-Kivu prévoit ce vendredi 3 mai 2024 une marche pacifique, ayant connue la participation des journalistes de différentes maisons de presse de Bukavu. Après la marche, les chevaliers de la plume seront dans la salle Auditorium de la femme à Labotte, dans la commune d’Ibanda, pour la suite des activités prévues.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.