Bukavu/Soutien aux FARDC: La marche pacifique de la société civile prévue pour ce mercredi reportée à une date ultérieure

Les organisateurs de la marche pacifique initialement annoncée pour ce mercredi 22 juin 2022 prennent acte de son report dans un communiqué conjoint.

En effet, dans sa lettre du 21 juin 2022 adressée au collectif Amka Congo, le maire de la ville de Bukavu Meschack Bilubi a demandé aux initiateurs de cette marche de la ramener à une date ultérieure.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A en croire ce document, comparativement aux informations à la possession de la mairie, un plan belliqueux était monté par les ennemis de la République pour profiter de cette action citoyenne afin de troubler l’ordre public et commettre des actes de vandalisme.

Les organisateurs de cette action citoyenne sont notamment, le collectif des mouvements citoyens et organisations des jeunes Amka Congo, le collège provincial des étudiants, le cadre de concertation de la société civile, la fédération de la société civile, les associations des motards, les syndicats des enseignants et la nouvelle société civile.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces derniers remercient la population pour le soutien exprimé en rapport avec cette action patriotique. Ils lui demandent de rester aux aguets pour la marche ramenée à une date ultérieure et d’autres actions prochaines car estiment-ils, l’ennemi est toujours à pied d’oeuvre et la lutte doit donc continuer.

Sachez que cette marche pacifique visait à soutenir les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans les affrontements au Nord-Kivu avec les rebelles du M23. Elle devait également demander à l’ONU via la Monusco en ville de matérialiser le chapitre 7 du conseil de sécurité des Nations – Unies.

Joyce KALUMUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.