Bukavu : Les membres du mouvement Lutte pour le changement (LUCHA) en sit in à l’Archevêché de Bukavu

Bukavu : Les membres du mouvement  Lutte pour le changement (LUCHA) en sit in à l’Archevêché de Bukavu

Sit in des membres du mouvement Lutte pour le changement, LUCHA en sigle, devant l’archevêché de Bukavu ce mardi 15 novembre 2016.  Ils réclamaient la suppression totale de la prime et la prise en charge des enseignants par les parents dans des écoles conventionnées catholiques du Sud-Kivu.

Les manifestants scandaient des chansons demandant à l’Archevêque de Bukavu de mettre fin à la prise en charge des enseignants par les parents et l’arrêt total de la perception de la prime au sein des écoles conventionnées catholiques. Sur leurs calicots on pouvait lire : « zéro prime égale école de l’excellence, non aux bagarres dans nos écoles »

Inscription ISJC

Ils demandent aussi à l’Archevêque d’instruire les responsables des écoles à travers l’Abbé coordinateur des écoles conventionnées catholiques de cesser de percevoir la prime au sein de leurs écoles. « Nous sommes venus demander à l’Archevêque de Bukavu de nous épargner des bagarres qui sont en train de se commettre dans des écoles à cause de la prime. Qu’il se prononce par rapport à cette question car l’église doit aussi respecter les textes légaux de notre pays. » a laissé entendre un des manifestants.

Judith Mufungizi, membre de la LUCHA du Sud-Kivu, estime que c’est encore possible qu’il y ait changement dans le secteur éducatif de notre pays. « La constitution de congolaise exige que tous les enfants aillent à l’école. Les enfants des pauvres ont les mêmes droits que les autres, c’est pourquoi il faut que les autorités de toutes les églises prennent leurs responsabilités. » a-t-elle ajouté.

Selon nos sources, les manifestants n’ont pas été reçus. Ils ont ainsi promis de multiplier des actions de grande allure jusqu’à ce qu’ils trouvent des solutions à leurs revendications. La lutte continue, ajoutent-ils.

Théophile Ombeni

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.