Adresse de Kabila au Congrès: la NDSCI dénonce un discours « creux »

Adresse de Kabila au Congrès: la NDSCI dénonce un discours « creux »

La Nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI, se dit déçue du discours prononcé ce mardi 15 novembre par le Président de la République devant le congrès.  Pour elle, nombreux point n’ont pas été abordés au cours de ce discours.

« C’est une totale déception parce qu’encore une fois le président de la république vient de louper une occasion en or qui lui était offerte. Le peuple congolais pensait qu’il allait cette fois-ci parler des choses concrètes et non pas tomber dans une sorte des chapelets de bonnes intentions »,  a réagi Jean Chrysostome Kijana, président national de la NDSI.

« Aussi le peuple attendait, à quelques semaines de la fin de son second et dernier mandat qu’il dise clairement et officiellement que pour lui c’est fini au 19 décembre. Qu’il va partir, qu’il va donc respecter la Constitution. Mais encore une fois il s’est caché derrière des tournures de style disant que la Constitution n’a jamais été violée alors qu’elle est violée au quotidien. Nous nous pensons que le Président de la République vient de confirmer encore une fois à la face du monde sa volonté de s’éterniser au pouvoir, sa volonté de transformer notre pays en une nouvelle dictature », a-t-il poursuivi.

Des menaces contre tous

Inscription ISJC

Pour Jean Chrysostome Kijana, le discours du Président, Joseph Kabila, était menaçant envers tous ceux qui s’opposent à son maintien au pouvoir au terme de son mandat.

« Nous avons même senti le ton avec lequel il s’est exprimé avec des menaces à l’endroit des opposants, à l’endroit de la jeunesse, de la société civile et même de la communauté internationale. Nous allons droit vers une confrontation ce qui n’est pas bon et ne sera pas bon pour l’avenir de notre pays », a-t-il conclu.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.