Bukavu: La Société civile décrète le 24 mai prochain, une journée sans taxes dans la ville pour exiger la réhabilitation des routes en délabrement

Bukavu: La Société civile décrète le 24 mai prochain, une journée sans taxes dans la ville pour exiger la réhabilitation des routes en délabrement

Le Bureau urbain de la Société civile forces vives de Bukavu dit constater avec amertune l’état dégradant de la voirie urbaine dépuis plusieurs années sous l’oeil impuissant des autorités provinciales et cela en dépit de toutes les alertes qui ont été faites.

Cette structure citoyenne indique que cette situation n’est pas sans conséquence sur la vie de population de la ville de Bukavu qui est souvent victime de plusieurs accidents de circulation routière, de la hausse du prix de transport en commun, les embouteillages, la destruction des engins roulants pour ne citer que ceux-là.

Inscription ISJC

Face à cette situation, la société civile forces vives de Bukavu conjointement avec l’Association des Chauffeurs du Congo, (ACCO) décrète  le mardi 24 mai prochain , une journée sans taxes et sans transport en commun sur toute l’étendue de la ville pour exiger la réhabilitation des infrastructures routières en état de délabrement.

Dans un communiqué de presse et dont copie est parvenue à jambordc.info ce 18 mai 2022, le président du bureau urbain de la civile de Bukavu déplore le fait qu’en répondant à une de ses lettres, le ministre provincial des travaux publics et affaires foncières avait promis qu’il allait procéder à la réhabilitation des certains tronçons routiers dans la ville de Bukavu, une année après la Société civile forces vives constate un silence absolu des autorités pendant que la population continue de traverser le calvaire.

Jackson Kalimba précise que comme cela ne suffisait pas, sa structure a fait un rappel au gouvernement par sa lettre Numéro RF : 50/BCS/BU-SK/BKV/2022 et qui également n’a pas obtenu gain de cause.

Cependant, le Bureau urbain de la Société civile demande à tous les habitants de la ville de Bukavu à s’abstenir de tout paiement des taxes dues à l’Etat, et aux chauffeurs de garder leurs véhicules à la maison en date du 24 mai 2022, pour revendiquer auprès des autorités à tous les niveaux la réhabilitation des routes.

En outre, cette structure citoyenne promet d’intensifier cette action et l’étendre dans les territoires si le gouvernement provincial continuait de s’abstenir d’exécuter les obligations qui lui incombent.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.