Bukavu : La société civile de Bagira salut le concours des entreprises implantées dans sa commune pour son développement

Actuellement avec les entreprises implantées dans la commune de Bagira, dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, le partenariat Gagnant-Gagnant est nécessaire afin que ces dernières en tirent leurs intérêts et que les communautés de ce milieu en tirent bénéfices. Cette responsabilité sociale des entreprises devrait mettre le bien-être social, la protection de l’environnement local et de la communauté ; qui devrait permettre à ces entreprises locales de bien poursuivre leurs activités dans le but d’en tirer profits.

Partant de la délégation de la Bralima et de l’OVD qui ont visité la canalisation d’eau qui est en état de délabrement très avancé sur la route Bralima-Kasha ; la société civile communale de Bagira salue l’initiative de la société civile sous-noyau de Cikonyi et particulièrement la  Bralima, siège de Bukavu pour son engagement d’appuyer les initiatives locales.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Le noyau communal de la société civile de Bagira, encourage la démarche prise par le sous-noyau de Cikonyi et ses organisations locales (le Comité local de développement, CLD) et le Bourgmestre aï de la commune de Bagira pour les efforts visant un partenariat entre la Bralima et la communauté locale pour un développement durable », affirme le président de la société civile de Bagira.

Les sociétés Bralima et Pharmakina restent alors les deux partenaires principaux au développement durable de la commune de Bagira dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) en se basant sur les normes nationales et internationales comme la norme International Organisation of Standardisation, ISO et celle de l’Union Européenne.

« Nous proposons donc un cadre permanent entre ces entreprises locales, la société civile locale, les comités locaux de développement du quartier Cikonyi et Mulambula et les autorités locales pour protéger ces entreprises locales et que ces dernières puissent répondre à ces normes », ajoute Gentil Kulimushi.

En somme, la Responsabilité sociale des entreprises (RSE en sigle) prend en compte trois aspects dont l’économie, l’environnement et le social ; d’où les notions du développement durable et de protection de la future génération.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.