Bukavu: La NDSCI condamne l’installation en désordre des kiosques et conteneurs dans plusieurs quartiers de la commune de Bagira

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu (NDSCI) condamne l’installation en désordre des kiosques et conteneurs dans plusieurs quartiers de la Commune de Bagira. Cette dénonciation est contenue dans une déclaration rendue public que jambordc.info a exploitée ce mardi 16 novembre 2021.

Dans cette déclaration signée par son porte-parole provincial adjoint, la NDSCI regrette de constater qu’il s’observe depuis un temps, un désordre dans différents endroits de la commune de Bagira suite aux Kiosques et conteneurs installés dans cette partie de la ville de Bukavu sous l’œil impuissant des autorités locales et provinciales.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette organisation de défense des droits de l’homme indique qu’au niveau de Ciriri à l’entrée de l’hôpital Dr Rau et sur la route allant vers la paroisse catholique, plusieurs kiosques y sont installés en désordre. Il en est de même pour Cikonyi à l’entrée du port Rafiki, où un conteneur est installé et cela presque sur le trottoir.

La NDSCI fait savoir que le cas est similaire à Kalengera au quartier Mulambula où un conteneur est aussi installé sur le trottoir à quelques mètres du Bureau du dit quartier et un Kiosque abandonné le long de la route Pharmakina-kahero qui barre la route aux passants. Ceci avant de souligner que la même situation s’observe dans les quartiers Lumumba et Nyakavogo.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure citoyenne renseigne que ce qui étonne la population, est de voir que même derrière la maison communale de Bagira, on trouve un conteneur à l’entrée de la Police Nationale congolaise. Elle plaide par ailleurs, pour l’implication active des autorités urbaines et provinciales afin de mettre fin à l’installation en désordre des kiosques et conteneurs observés dans plusieurs coins et recoins de la ville de Bukavu et ceux de la commune de Bagira en particulier.

La NDSCI se réserve le droit d’amorcer des actions citoyennes de grande envergure si cette situation n’est pas éradiquée dans 72 heures qui suivent.

Mabadiliko Mungazi Thaïs, Etudiant à l’ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.