Bukavu/dégâts pluie: Trois morts, des maisons inondées et plusieurs pertes matériels (bilan provisoire)

Trois personnes ont perdues la vie, une autre sauvée de justesse et plusieurs maisons ont été inondées. C’est le bilan provisoire de la pluie diluvienne qui s’est abattu sur la majeure partie de la ville de Bukavu, province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo. C’était  dans la soirée du jeudi 19 août 2021 à ce vendredi 20 août 2021.

Selon le président du bureau de coordination de la société civile urbaine Jackson Kalimba qui nous livre l’information, ces dégâts sont les résultats de la mauvaise gestion des déchets dans la ville de Bukavu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans la commune de Kadutu, trois personnes ont été emportées par les eaux de pluie, notamment une fille et un homme au niveau du lycée wima ainsi qu’un corps sans vie d’un homme qui a été retrouvé au marché Bondeko.

Quatre maisons se sont écroulées dont une maison pharmaceutique mais également le chantier de construction du tronçon routier yesu yesu au quartier Cimpunda a été emporté, a indiqué Jackson Kalimba.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans la commune d’Ibanda plusieurs maisons ont été inondées, au quartier Nyalukemba, après que le collecteur « luziba » ait quitté son lit, mais aussi des biens de valeurs ont endommagés sur avenue irambo et paysage2.

Dans le quartier Panzi un garçon de 10 ans a été sauvé de justesse par des jeunes du quartier, après avoir été emporté par les eaux de la pluie, la victime a été acheminée dans une structure médicale pour des soins appropriés.

Dans la commune de Bagira, plusieurs maisons ont également été inondées dans le quartier Cikonyi, rapporte le président du bureau de coordination de la société civile urbaine.

Une heure après cette pluie diluvienne, la circulation a été coupée sur les artères principales de la ville notamment à la place de l’indépendance, au marché Bondeko, à l’essence major Vangu pour ne citer que ces endroits. Des lacs artificiels se sont créés aux endroits précités bloquant ainsi la circulation fluide des personnes comme celle des véhicules.

Suite à cette situation, la société civile urbaine pense que des vies humaines sont toujours en danger aucune action n’a été fournie par le gouvernement provincial pour arriver à déguerpir tout ce qui ont construit sur différents sites déclarés impropre pour la construction dans la ville de Bukavu.

<< Le bureau urbain de la Société Civile demande aux autorités de délocaliser les personnes qui ont construites  leurs maisons sur des sites déclarés impropres à la construction avant que le pire n’arrive et demande au gouvernement provincial de procéder à l’agrandissement de la rivière KAWA qui se déverse dans le lac Kivu, de faire les canalisations des eaux sur les voiries et de construire le collecteur de la Ruvumba.>>

La nature semble être en colère suite aux différentes actions posées par l’homme notamment en coupant abusivement les arbres mais aussi en déversant tous les déchets ménagers dans les conduits d’eau, un acte qui selon plusieurs observateurs, est à la base des catastrophe naturels dont la population est victime ces temps-ci.

Philémon Mutula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.