Baraka : La NDSCI condamne l’agression physique et sexuelle d’une jeune fille de 23 ans par des hommes armés au quartier Malala

La Nouvelle Dynamique de la société civile territoriale de Baraka dans le territoire qui porte le même nom condamne les actes de viol perpétrés par des hommes en arme et non identifié sur une jeune fille d’une vingtaine d’années.

Selon Kakozi Tshakubuta, porte-parole de cette structure citoyenne de qui nous tenons cette information. C’est dans la nuit du mardi 5 octobre dernier au quartier Malala, près de l’église CEPAC qu’une jeune femme d’environ 23 ans a subi des agressions physiques et sexuelle par des bandits porteurs d’armes qui lui ont pris une somme équivalant à 50.000FC avant de disparaître dans la nature.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” La NDSCI Chunvi ya Congo condamne avec la dernière goutte d’énergie ces actes ignobles et barbares qui commencent encore dans la ville de Baraka. Et nous demandons aux autorités militaires en place de prendre toutes les dispositions nécessaires et les mesures nécessaires afin de mettre fin à toutes ces formes de délinquances”, déplore-t-il.

Il demande par ailleurs aux autorités au niveau de la province ainsi que des organisations de droits de l’homme, et de la femme de s’activer pour combattre et éradiquer le fléau de violence sexuelle.

Alpher Kalala

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.