Bagira: vive tension à Bwindi ce matin, la population exige la réouverture du tronçon routier fermé plus d’une semaine déjà

Une vive tension s’observe depuis la matinée de ce mercredi 31 janvier 2024 à Bwindi dans la commune de Bagira ville de Bukavu. A la base, la population en colère exige la réouverture du tronçon routier Bwindi-Place communale de Bagira fermé il y a plus d’une semaine suite aux travaux de réhabilitation.

Sur place, certains habitants de cette municipalité sont venus répondre à l’appelle de la société civile noyau communal demandant la réouverture d’une bande sur le troncon en pleine réhabilitation.

Inscription ISJC

Des éléments de la police nationale congolaise sont aussi visibles sur le lieu pour empêcher les manifestants. Une situation qui perturbe la circulation des paisibles citoyens qui sont obligés de faire les pieds jusqu’à la Brasserie car aucun taxis-bus n’est autorisé de s’arrêter sur place.

Gentil Kilimushi, président de la société civile de cette commune retrouvé à cet endroit indique que la population est fatiguée de marcher plus d’un 3 kilomètres à pied chaque jour.

Pour rappel, c’est depuis le 19 janvier dernier que les travaux d’asphaltage ont été lancés sur ce tronçon routier d’environ 3 kilomètres. Pour se faire, le bourgmestre de la commune avait suspendu toute circulation sur la route afin de permettre à l’entreprise qui exécute les travaux de les bien effectuer. Malheureusement, plus d’une semaine après, à peu près 150 mètres de la route est asphaltée.

L’entreprise a abandonné ses machines sur le chantier. Le directeur de l’entreprise aurait demandé une fois encore à la population d’accorder à sa société 48 heures afin de terminer les travaux sur la partie restante. Ce matin, quelques agents étaient visibles sur le chantier.

Ces travaux financés par le gouvernement provincial ont été lancés par le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi depuis le 14 juin 2023.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.