Bukavu : soulèvement populaire à Panzi suite à une fusillade d’une femme par un militaire FARDC

Un élément des FARDC a tiré à bout portant sur une femme qui était à bord d’une moto communément appelée “Bajaje” à Kamagema dans le quartier Panzi, commune d’Ibanda ville de Bukavu ce mardi 30 janvier 2024.

L’incident a eu lieu aux environs de 16heures, heure local rapporte le président de la société civile noyau d’Ibanda. Murhula Machumbiko indique que la victime était à bord d’un Bajaje sur le tronçon routier Essence-Kamagema.

Inscription ISJC

Notre source renseigne que ce militaire serait en état d’ivresse. Après son forfait, le présumé auteur a été arrêté immédiatement a précisé dans un entretien avec la société civile le colonel Ilunga de la policière de proximité du quartier Panzi, et sera transféré à l’auditorat militaire afin de répondre à ses actes .

Par ailleurs la société civile d’Ibanda, sollicite dans l’urgence une audience foraine sur le lieu de crime dans le quartier Panzi. Ceci précise Murhula Machumbiko, “permettra à d’autres militaires de comprendre que la vie humaine est sacrée” et demande à la justice militaire de bien faire son travail.

Il invite la population du quartier Panzi de s’apaiser en attendant les procédures judiciaires.

Cet acte a occasionné ce même mardi dans la soirée un soulèvement populaire dans ce quartier de la commune d’Ibanda à Bukavu.

Gabriel ACHIRUSHOKOLIRE

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.