3 mois du gouvernement Badibanga, qui pouvait y croire ?

3 mois du gouvernement Badibanga, qui pouvait y croire ?

Lors de la publication du gouvernement de Samy Badibanga, le 19 décembre 2016, rares sont  ceux là qui pouvaient croire qu’il pourrait aller au-delà d’un mois à la primature.

Mais voilà, ça y est ! Loin de toute attente, Badibanga et ses 67 ministres totalisent aujourd’hui 3 mois au gouvernement.

Inscription ISJC

L’opposant Badibanga a été nommé Premier ministre sur base de l’accord politique contesté du 18 octobre 2016 signé sous les hospices de l’Union africaine.

Suite à l’absence d’une grande frange de l’opposition réunie au sein du Rassemblement, plateforme réunie au tour de feu Etienne Tshikedi et Moïse Katumbi, des discutions vont redémarrer en décembre. Cette fois ci sous la facilitation des évêques de la CENCO.

Le 31 décembre 2016, les signataires de l’accord du 18 octobre (opposition et majorité), et les non signataires (Rassemblement) vont signer un nouvel accord baptisé « l’accord de la Saint Sylvestre ».

Mais la mise en œuvre de cet accord traine le pied. La mort d’Etienne Tshisekedi, le 1 février, et l’interminable débat sur son enterrement complique aussi davantage la question.

Les échanges elles semblent interminables. L’égo des politiciens semble avoir pris la place à la raison.

Les élections prévues dans ce dernier accord pour le mois de décembre semblent aussi de plus en plus improbables pour 2017.

Sandra Safi

 

Inscription ISJC

Jambo1

Un commentaire sur “3 mois du gouvernement Badibanga, qui pouvait y croire ?

  1. Badibanga doit continuer à travailler et préparer les élections pour avril 2018. Les distraits duRassop doivent mettre de l’eau dans leur vin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.