UNC : démission de deux cadres de l’UNC à Goma

UNC : démission de deux cadres de l’UNC à Goma

Jules Bigiriza et Stéphane Heri Mashukano deux cadres de l’Union pour la nation congolaise (UNC), viennent de démissionner ce  samedi 02 décembre 2016. Ils sont respectivement secrétaire urbain et chargé de mobilisation à l’UNC/Goma.

Ils se disent  ne plus être d’accord avec la nouvelle position de leur président national, Vital Kamerhe. Pour Jules Bigiriza, il avait promu ne pas contribué  au glissement  qui devrait donner  un troisième  mandant  au président  actuel.

« Toutes les promesses que je faisais au peuple en disant que quiconque ajoutera même une seconde au mandat de Joseph Kabila après le 19 décembre sera ma cible attaque. Alors je me rends compte que cela vient de mon leader politique Vital Kamerhe. Ainsi je décide de quitter le parti Union pour la nation congolaise, UNC, tout en leur souhaitant bonne chance », peut-on lire dans la lettre de Jules Bigiriza Ntole adressée à son président national ce 02 décembre 2016.

Même position que son collègue Stéphane Mashukano, qui explique sa position pour des raisons de convenances personnelles.  « L’adhésion et la sortie dans un parti politique étant libre, je me sens ne plus être à mesure de continuer la lutte dans le parti UNC pour des raisons qui me sont propres », a fait savoir Stéphane Heri Mashukano dans sa lettre adressée au secrétaire  fédéral de l’UNC/Nord-Kivu ce 03 décembre 2016.

L’UNC est un parti politique de l’opposition qui a pris part active au dialogue de la cité de l’union africaine sous la co-modération de son président national, Vital Kamerhe.

le2 le1

 

 

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.