Sud-Kivu/TENAFEP : Des finalistes appelés au respect des mesures barrières contre le Coronavirus

En République démocratique du Congo, le test national de fin d’étude primaire (TENAFEP) de l’année 2019-2020 se déroule dans le contexte complexe lié à la pandémie de Coronavirus. Ainsi, pour faire face à cette pandémie, dans différents centres d’examen de la province éducationnelle Sud-Kivu I, les dispositifs de lavage des mains étaient visibles ce 26 août 2020, jour du début de ces épreuves.

Avant le lancement de ce test, le gouverneur intérimaire, Marc Malago a invité tous les intervenants dans les centres de passation du TENAFEP à veiller au respect strict des mesures barrières des préventions sanitaires contre le Coronavirus.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« (… ) Nous invitons aux élèves et surveillants à respecter le port obligatoire du masque, le prélèvement de la température, le respect de la distanciation sociale et le lavage des mains à l’entrée comme à la sortie du centre des examens », a demandé le vice-gouverneur et gouverneur ad intérim.

Même son de cloche pour l’inspecteur principal provincial du Sud-Kivu, Monsieur Tembo Kevandi Bernard qui a à son tour fait savoir que ce test se déroule dans un contexte exceptionnel de Covid-19. D’où son appel aux élèves de se munir des cache-nez pendant les deux jours d’examen pour accéder dans les salles.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Signalons que, dans les différents centres visités pour faire l’inspection, tous les élèves portaient les masques de protection contre Coronavirus et étaient prélevés avant d’entrer dans les salles d’examen.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.