Sud-Kivu: suppression du ministère de la jeunesse, le CPJ compte rencontrer l’autorité ce jeudi (Joëlla Sambo)

Quelques jours après la publication du gouvernement Ngwabidje2, le conseil provincial de la jeunesse du Sud-Kivu (CPJ) dirigé par Joëlla Neema Sambo, compte rencontrer le numéro un de la province du Sud-Kivu ce jeudi 26 août 2021, pour discuter autour de la suppression du portefeuille de la jeunesse lors du remaniement de sa nouvelle équipe gouvernementale.

Dans un entretien avec la rédaction de jambordc.info, Joëlla Neema Sambo regrette que le gouverneur ait mis de côté la jeunesse dans son nouveau gouvernement alors que celle-ci fait fasse à plusieurs difficultés qui devraient être résolues le plus tôt possible dans ce nouveau gouvernement.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La présidente du conseil provincial de la jeunesse souligne qu’elle profitera de l’occasion pour restituer à l’exécutif provincial les résolutions de la mission officielle qu’elle a effectuée à Kinshasa et à Kisantu dans la province du Kongo-Central où elle a pris part à l’Assemblée élective du conseil National de la jeunesse.

Par ailleurs Joëlla Sambo appelle le gouvernement Ngwabidje2 de mettre la question de la jeunesse au centre de toutes les activités qu’il aura à réaliser.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Retenez qu’après la sortie de la deuxième équipe gouvernementale sous le gouverneur Ngwabidje, il a été constaté que le ministre de la jeunesse n’a apparu nul part dans l’arrêté . Une situation qui continue à alimenter la toile où certains parle d’une suppression du poste feuille de la jeunesse d’autres parle d’une commission de celui-ci dans l’arrêté.

Philémon Mutula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.