Sud-Kivu : plus de 60.000 candidats attendus à l’examen d’État 2023-2024

Au total 62.024 candidats finalistes de l’école secondaire sont attendus pour les épreuves de l’Examen d’Etat édition 2023-2024 dans la province du Sud-Kivu, a révélé le ministre provincial de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), David Mubalama à la veille de ces épreuves qui débutent sur toute l’étendue de la RDC à partir de ce lundi 24 juin.

David Mubalama a précisé que des dispositions sont déjà prises par le comité provincial de l’examen, annonçant que le lancement de ces épreuves va avoir lieu lundi à Bukavu sous l’autorité provinciale du Sud-Kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« L’effectif des élèves inscrits pour la passation de l’Examen d’Etat édition 2023-2024 est de l’ordre de 62.024 candidats pour l’ensemble de la province du Sud-Kivu, » a-t-il indiqué.

De son côté, l’Inspecteur principal provincial de l’EPST pour le Sud-Kivu 1, Jean-Marie Mwayesi, a précisé que la province éducationnelle Sud-Kivu 1 compte 37.523 candidats provenant des écoles de Bukavu, Walungu, Kabare, Idjwi et Kalehe.

Celui-ci a aussi fait savoir que tout est fin prêt pour le déploiement des agents sur le terrain avant le démarrage de ces épreuves.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La province administrative du Sud-Kivu est subdivisée en trois provinces éducationnelles, dont le Sud-Kivu 1, le Sud-Kivu 2 couvrant les entités éducationnelles d’Uvira, Baraka et Fizi, et le Sud-Kivu 3 incluant Kamituga, Mwenga et Shabunda.

Joseph Rold 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.