Sud-Kivu : Les policiers s’engagent à bien gérer le public lors des différentes manifestations

La police de la Monusco (UNPOL) vient de clôturer ce jeudi 20 Août 2020, la session de formation de la police nationale congolaise (PNC) de Bukavu dans la province du Sud-Kivu, sur le respect des droits de l’homme lors de manifestations publiques. Opportunité pour ces policiers bénéficiaires de cette formation de s’engager à bien gérer le public lors des différentes manifestations.

« Après cette formation, nous nous engageons à bien gérer la foule en suivant le respect de l’être humain. Pour nous qui sommes de la police, nous ne devons plus traiter la population comme notre ennemie mais plutôt notre partenaire », a dit le représentant des policiers formés, le commissaire adjoint Mukelo Lya-Walukumbu François.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le Chef secteur UNPOL Bukavu, Djibo Issaka, se réjouit d’avoir atteint ses objectifs poursuivis, car selon lui, ces commandants vont commencer à donner des instructions aux policiers en visant sur le respect des droits des manifestants.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« (…) Vous commandants d’unité, vous avez à votre charge des éléments sur le terrain et ces éléments reçoivent vos instructions. C’est pourquoi la police de la Monusco a fait appel à vous pour que le respect des droits de l’homme dans les manifestations soit effectif. Je suis convaincue qu’après cette formation, vous allez mettre en application les connaissances apprisses », a dit UNPOL Djibo Issaka.

Signalons que cette formation a duré 10 jours soit du 10 au 20 Août 2020 et a réunie 24 commandants de l’unité de la police de Bukavu et leurs adjoints.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.