Sud-Kivu : Les policiers de circulation routière formés par UNPOL s’engagent à mieux gérer le trafic routier

Sud-Kivu : Les policiers de circulation routière formés par UNPOL s’engagent à mieux gérer le trafic routier

Les policiers de la circulation routière œuvrant dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, viennent de s’engager à bien gérer le trafic routier dans leur travail. Ils l’ont dit ce mercredi 18 novembre 2020 lors de la clôture d’une séance de recyclage en matière de gestion du trafic routier organisée par la police de la MONUSCO, UNPOL, ceci dans le but de rendre professionnel le métier de la police nationale congolaise.  

Les participants à cette formation se disent satisfaits d’être recyclé sur le trafic routier car selon eux, les matières apprises pendant ces cinq jours vont les permettre de travailler dans le professionnalisme en mettant de l’ordre dans la circulation routière.

Inscription ISJC

« On a appris beaucoup de choses. On a vu le code la route et les pièces afférentes à la conduite de la circulation routière. On a appris les règles de la circulation routière et l’éthique et déontologie du policier. On a vu aussi les missions d’un agent de circulation routière en cas d’accident, comment il doit se comporter. Nous promettons de les mettre en application tout ce que nous avons appris », a dit le Chef du personnel du PCR, le commandant Ruremesha Justin.

Ce dernier a également au nom de ses collègues policiers, remercier la police de la MONUSCO, UNPOL, pour la qualité de la matière dispensée, ceci avant de demander à cette dernière (UNPOL) de continuer à les recycler dans ce même domaine.

De son côté, la représentante du Chef secteur UNPOL Bukavu, UNPOL Coble Asseu Kouachi s’est dit satisfaite du fait que les objectifs assignés à cette séance de recycle ont été atteints. Elle a à cet effet appelé ces agents de l’ordre routier à être exemplaire dans leur travail car selon UNPOL Coble, ces agents constituent le miroir de toute la police nationale congolaise, PNC.

« Evitons la corruption que tout policier doit bannir. Vous êtes les premiers agents de la police de proximité. Aider les enfants, les personnes vivant avec handicap, les vielles personnes ou les maladies. Aider aussi les conducteurs, les piétons en un mot tout usager de la route », a demandé UNPOL Coble Asseu à ces policiers.

En rappel, cette formation qui s’est clôturé ce mercredi 18 novembre, a durée cinq jours et s’est tenue dans la salle de réunion de la police nationale congolaise située au commissariat de la PNC dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Rachel Rugarabura, JRI

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.